RAPPORT: augmentation de l’activité de la filière espagnol de condiments et épices

L’activité du secteur espagnol des épices et assaisonnements a augmenté de 19,2% en 2015.

Dans tous les cas, les opérateurs industriels et commerciaux dynamiques impliquées dans le commerce international des flux est clairement mené par les concepts de la sécurité alimentaire, le service et la maîtrise des coûts de production comme les principaux piliers de la compétitivité, et tout ça fait partie des investissements prévus et réalisés ces derniers mois.

L’analyse du marché intérieur a également un biais positif, de plus en plus à un taux de 3,6% du commerce de détail où le MDD (marques des distributeurs) sont supérieurs aux MDF (marques de fabricant).

Ramon Sabater, qui en 2015 a consolidé son leadership dans le secteur, dans les prochains mois pourraient effectuer la transaction de vente plus important des ces deniers années.

En outre, de nouveaux investissements de Asa Pimentón en 2016 visent à apporter des améliorations dans les lignes de broyage. Le chiffre d’affaires de la société a augmenté de 12,7% en 2015.

Et l’entreprise d’emballage des épices et des condiments Verdú Cantó Saffron Espagne, avec un score de 7 M € de chiffre d’affaires en 2015, gère également au cours de 2016 des investissements dans le développement de nouveaux produits et l’expansion de son usine.

Également l’entreprise Paprimur, devoué à l’élaboration et l’emballage poivre, épices, soupes déshydratées et des bouillons, dont le siège social et les installations à Fortuna (Murcia), va agrandir ses installations entre 2016 et 2017, après avoir terminé l’année 2015 avec une croissance de chiffre d’affaires de 6,4%.

Source: Enrique Duran. Especias y Condimentos : La exportación como palanca de crecimiento. Alimarket 16/02/2016

(Visited 83 times, 1 visits today)

Deixa un comentari

L'adreça electrònica no es publicarà.